dB’s (The)

Formé en 1978 sur les cendres du groupe The Sneakers, ce groupe originaire de Caroline du Nord réunit Chris Stamey (guitare, clavier, chant), Peter Holsapple (guitare, clavier), Gene Holder (basse) et Will Rigby (batterie). The dB’s peut se présenter comme un noeud de talents important et irradiant qui, de la power pop au début du rock alternatif des années 80, a présenté de grandes chansons passées sous silence mais qui donneront envie à d’autres sommités (parmi eux, Michael Stipe) d’en composer. Dans sa genèse, on peut par exemple noter le passage de Mitch Easter, futur producteur de R.E.M. justement, et qui fondera de son côté Let’s Active, auteur d’autres grands albums power pop aux mélodies mélancoliques et acides. Ou encore le fait que Chris Stamey, songwriter du groupe aux côtés de Holsapple, fut un temps collaborateur d’Alex Chilton. Déterminants, les dB’s l’ont été à leur niveau. Ils ont publié deux albums importants, Stands For Decibels (1981) et Repercussions (1982). Malgré leur talent flagrant à composer des mélodies vibrantes et complexes, ils ne furent pas même signés sur le territoire américain, obligés d’aller frapper aux portes d’un petit label anglais, Albion Records. Aucun succès. Stamey abandonne le groupe en 1983. Sans lui, les dB’s continueront timidement jusqu’à leur séparation en 1988, et sans plus connaître de coups d’éclat. Chris Stamey publiera de son côté quelques albums solos.

CRITIQUES


Mélodies supérieures sous tension.

par Yuri-G le 6 juillet 2010



Parse error: syntax error, unexpected ';' in /home/bsideroc/www/ecrire/public/evaluer_page.php(55) : eval()'d code on line 13