Sur nos étagères
Love And Other Planets

Love And Other Planets

Adem

par Tami le 15 mai 2006

3

paru le 24 avril 2006 (Domino Recording)

Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer l'article Envoyer l'article par mail

Love And Other Planets est le deuxième album d’Adem qui succède à Homesongs. Autant vous prévenir tout de suite, les premières écoutes ont été difficiles, malgré une belle entrée avec Warning Call, un petit bijou mélancolique. L’introduction de cette chanson est assez hésitante entre les cordes, les discrètes percussions et la voix peu assurée d’Adem. Mais au bout d’une minute trente, les cordes deviennent plus incisives et imposantes et un angélique xylophone vient se mêler à cette affaire et sublime le tout. Adem, lui-même transporté par ce flot d’instruments, chante sans complexe et de façon très aérienne...

Something’s Going to Come suit un peu le même schéma musical que Warning Call, un morceau au départ quasi-acoustique avec des percussions presque imperceptibles. Ensuite le refrain explose avec ces vocalises et là encore ce xylophone qui est le véritable fil instrumental de ce disque. Vous serez particulièrement sensible à cette chanson si vous aimez les compositions fragiles de The National. Le très doux X Is For Kisses ne marquera pas vos esprits, surtout avec son manque de nuances. Mais en écoutant plus attentivement ce titre, vous vous apercevrez que les chœurs entonnent les lettres de l’alphabet dans l’ordre et chaque phrase que Adem prononce, débute par chacune de ces lettres, excepté le « X ». X Is For Kisses est un parfait exemple de ce dont l’artiste est capable de réaliser, c’est à dire une composition plus originale et plus subtile qu’elle ne paraît au premier abord.

Nous nous dirigeons vers une autre planète, composée de handclaps cette fois-ci, avec Launch Yourself. Puis la fusée change une nouvelle fois de direction vers Love And Other Planets, le morceau-titre de l’album, à l’univers un peu étouffant, où le chant d’Adem est quasi-religieux. L’oxygène revient peu à peu avec Crashlander, où la voix se fait plus nuancée et la musique plus lumineuse. Arrivé à mi-parcours, nous attendons désespérément le morceau qui pourrait réveiller, une fois encore, notre curiosité. Sea Of Tranquility porte malheureusement bien son nom, même si la voix est touchante et la musique délicate, nous regrettons que le chanteur ne se soit pas stationné sur la planète Handclaps.

Comme quoi, il suffisait de demander, puisqu’arrive You And Moon, autre composition à claquements de mains, une technique que maitrise bien Adem. Les instruments s’entrechoquent à merveille et s’entremêlent parfaitement avec les vocalises. Alors que l’on avait retrouvé une petite bouffée d’oxygène, l’Anglais nous transporte dans le très claustrophobe Last Transmission from The Lost Mission. Adem chante de façon douloureuse comme si l’air s’était raréfié... Mais l’Anglais nous a juste enfermé dans cette planète pour que l’on apprécie encore plus These Lights Are Meaningful, morceau pop-rock, le plus accessible de cet album, avec un refrain joliment accrocheur qui parait presque familier dès la première écoute.

Il faut s’accrocher à plusieurs reprises pour écouter ce voyage spatial que nous offre Adem. Love And Other Planets manque un peu de morceaux « forts », reconnaissons toutefois la grande sensibilité du songwriter et l’originalité des compositions.



Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom



Tracklisting :
 
1. Warning Call (4’49")
2. Something’s Going To Come (3’22")
3. X Is For Kisses (4’54")
4. Launch Yourself (3’36")
5. Love And Other Planets (3’44")
6. Crashlander (3’21")
7. Sea Of Tranquility (3’21")
8. You And Moon (3’42")
9. Last Transmission From The Lost Mission (3’07")
10. These Lights Are Meaningful (4’02")
11. Spirals (3’22")
12. Human Beings Gather’ Round (3’49")
 
Durée totale : 45’15"