Interviews
Robert Hancock

Robert Hancock

par Le Daim le 17 avril 2007

Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer l'article Envoyer l'article par mail

 Robert Hancock & Microclimate

JPEG - 95.6 ko
Microclimate live, 2007
© Le Daim

IR : Tu reviens en France et tu t’installes avec ta femme L’Adorée dans une maison isolée de garde-barrière au cœur des Vosges. Un choix de vie qui peut paraître étrange !

RH : J’ai toujours été attiré par ce mode de vie un peu roots. Mais on ne savait pas trop ce que ça allait donner. On a passé un premier été là-bas et c’était magique. D’une certaine façon ça a changé ma vie. Il n’y avait personne à moins de deux kilomètres, juste des champs et des arbres. Ca m’arrivait de mettre mon ampli dans le jardin, même la nuit, sous le clair de lune. Le riff de la chanson Windsong sur l’album Microclimate je l’ai trouvé comme ça, c’était comme le contre-chant du vent nocturne. So... Tout ça m’a donné envie de continuer à faire plus de musique, mais tout seul à la maison. Je me suis acheté le matériel nécessaire pour enregistrer sur l’ordinateur et quelques synthés analogiques que j’aime beaucoup...

IR : Plus ta collection d’instruments acoustiques à cordes.

RH : Oui, guitare, mandoline, bouzouki... Et mon électrique. J’aime de plus en plus le son de la guitare électrique.

JPEG - 44.7 ko
Microclimate, 2003

IR : L’album Microclimate est un mélange audacieux d’électronique et d’acoustique. Les chansons y sont toutes différentes mais dans un style très particulier qui ne ressemble qu’à toi. Je trouve que c’est ton disque le plus réussi à ce jour. Cet album fait voyager et en même temps c’est un bon compagnon de solitude.

RH : Ce que j’adore avec la musique c’est qu’elle peut être une passerelle entre des artistes et des gens qui sont comme moi un peu handicapés sociaux. C’est une main tendue qui permet de se sentir moins seul. Quand j’écoute PJ Harvey je comprends tout-à-fait ce qu’elle raconte, c’est à moi qu’elle parle. Les musiciens, les écrivains qui sont si loins de nous, on peut se raccrocher à eux. Ils sont des sortes de messies.

IR : Tu n’as pas enregistré Microclimate vraiment tout seul, tu as fait appel à quelques invités... On y retrouve par exemple le batteur Christian Mariotto avec qui la collaboration est devenue plus que régulière. Tu as depuis formé un vrai groupe avec des musiciens venus d’horizons divers, vous avez fait quelques concerts ensemble. Maintenant que vous avez trouvé un équilibre, quels sont vos projets ?

RH : Trouver des bons musiciens ça n’a pas été facile, surtout par ici (il parle du désert vosgien, NDLR). Même à Nancy, il y a quand même pas mal de nazes, des gens qui n’ont que l’envie de réussir. On a déjà tous un vécu musical, de l’expérience, on sait ce qu’on veut. Je me dis parfois qu’il serait temps que j’avance vraiment, à 42 ans. Je ne veux pas devenir un vieux rocker, tu sais, le quinqua décrépit avec son blouson de cuir et sa queue de cheval qui se la joue, accoudé au comptoir du bar. Ca fait un peu trop Johnny (rires). L’âge abime le corps, si en contrepartie on ne gagne pas en sagesse et en maturité ça ne sert à rien. J’ai quand même confiance en mes capacités, en mes idées, je suis persuadé qu’on peut faire quelque chose de bien du point de vue artistique. Mais il est certain que ça ne dépend pas uniquement de cela, il faut aussi maîtriser le business et ça c’est pas trop mon truc. Il faut vraiment que je m’y intéresse... So, on a déjà enregistré une petite démo de trois morceaux qu’on peut écouter sur le site, et on va normalement passer le mois d’octobre en studio pour faire un album.

IR : On vous souhaite bonne chance ! Merci beaucoup Robert et à bientôt.

JPEG - 127.8 ko
Robert, 2007
© Le Daim


Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom



Informations
 
Pour toute information concernant Robert Hancock (bio, disco, photos, news, commande d’albums...) vous pouvez consulter son site web :