Red Hot Chili Peppers

L’histoire des Red Hot Chili Peppers est longue et douloureuse. Formé en 1983 à Los Angeles, le quatuor se compose d’Anthony Kiedis (chant), Hillel Slovak (guitare), Michael Balzary, dit « Flea » (basse), ansi que Jack Irons (batterie). Repéré par EMI, grâce à une réputation sulfureuse (ils jouent parfois nus, avec une chaussette sur le sexe), le groupe doit enregistrer un album, mais Slovak et Irons quittent le navire. Ils sont remplacés par Jack Sherman (guitare) et Cliff Martinez (batterie). « Re d Hot Chili Peppers », leur premier effort, est râté. L’alchimie des débuts a disparu. Slovak reprend sa place au sein du groupe en 1985. L’album suivant « Freaky Styley » est produit par George Clinton de Funkadelic. Le succès n’est toujours pas au rendez-vous. A son tour, Martinez fait ses valises, et Jack irons le remplace.
Après ses débuts difficiles, les RHCP sortent « The Uplift Mofo Party Plan », en 1987, mais Hillel Slovak meurt d’overdose. Jack irons se retire définitivement. Le prochain line up sera le bon. John Frusciante, un jeune fan de 18 ans, est recruté à la guitare. Chad Smith s’installe derrière les fûts. Le succès arrive avec « Mother’s Milk » (1989), et surtout « Blood Sugar Sex Magik », chef d’œuvre produit par Rick Rubin (1991). De nouveaux déboires frappent le groupe, alors en pleine gloire. En 1992, Frusciante claque la porte et se réfugie dans l’héroïne. Après quelques mois difficiles, les Red Hot Chili Peppers recrutent Dave Navarro, ex-Janes Addiction. L’album « One Hot Minute » sort en 1995, et conforte le succès du groupe, en dépit d’une tonalité sombre et plutôt hard rock.. En 1998, Navarro décide d’arrêter. L’ambiance est morose. De façon très inattendue, John Frusciante rejoint ses anciens compagnons. Une nouvelle ère s’ouvre pour le groupe.
En 1999, L’album « Californication » relance la carrière des RHCP. Il est suivit par « By The Way » (2002) et Stadium Arcadium (2006). L’écriture musicale se veut désormais plus mature et plus pop. Après de longs mois de tournée, les RHCP ont suspendu leurs activités.

Album conseillé : Blood Sugar Sex Magik (Warner, 1991)

PORTRAITS


CRITIQUES


En 1991, un groupe de cinglés californiens, davantage réputé pour ses frasques, et la virtuosité de son bassiste que pour ses chansons, sort un improbable chef d’oeuvre. Blood Sugar Sex Magik. Un méga-groupe est né.

par Parano le 24 juin 2008


Du funk moite ensoleillé, du rock qui pue la guimauve et la sueur, dès son deuxième album la bande de branquignols de L.A. frappait très fort !!

par Thibault le 1er avril 2008


Les RHCP reviennent avec un 10ème album convaincant. Et si le départ de Frusciante était une bonne chose ?

par Parano le 4 septembre 2011


Un bon album de la première période des Red Hot, quand ils faisaient encore du funk-rap-rock inventif !

par Thibault le 12 mai 2009



Parse error: syntax error, unexpected ';' in /home/bsideroc/www/ecrire/public/evaluer_page.php(55) : eval()'d code on line 13