Films, DVD
Presque Célèbre

Presque Célèbre

Cameron Crowe

par Arnold le 27 septembre 2005

4,5

titre original : Almost Famous / sorti en 2000 / Réalisé par Cameron Crowe / avec Patrick Fugit (William Miller) Frances Mc Dormand (Elaine Miller), Kate Hudson (Penny Lane), Billy Crudup (Russel Hammond), Phillip Seymour Hoffman (Lester Bangs)...

Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer l'article Envoyer l'article par mail

Qu’est-ce-qui vous a donné envie de faire de la musique ?... A cette question, beaucoup d’artistes répondent que c’est en entendant tel ou tel autre artiste qu’ils ont eu la révélation et qu’ils ont commencé à jouer de la musique... William Miller, lui est un rock-critique en herbe... Et si l’on devait lui poser la question « Qu’est-ce qui t’a donné envie d’être rock-critique ? » Il répondra que Lester Bangs, la plus célèbre plume du journalisme rock, y est pour beaucoup.

Materné par une femme anti-tout, voyant la folie mercantile partout, et pour qui le rock n’est que le sempiternel triptyque : sex-drug-and-rock’n’roll, William Miller est pourtant loin d’être destiné à devenir rock critique... Oui, mais sa grande soeur de 18 ans, en pleine révolte contre le tempérament marginal de sa mère, quitte la maison en laissant sous le lit de son frère toute sa collection de 33t. 1969, William Miller, 11 ans découvre le rock, qui va changer sa vie. Quatre ans plus tard, le jeune Miller a rencontré Lester Bangs qui est devenu son mentor, et part en tournée avec Stillwater, un groupe de rock qui rencontre le succès, sur qui il va devoir écrire 4000 mots pour le Magazine Rolling Stone... Rien que ça...

Cameron Crowe nous offre ici un film excellent. Non seulement le scénario est bien pensé, mais les acteurs sont à la hauteur, et les musiciens aussi. Il faut savoir que Stillwater est un groupe totalement fictif, et que par conséquent ses musiques ont été crées pour les besoin du film. Pour cela Cameron Crowe a su s’entourer de musiciens importants tels que Peter Frampton (Humble Pie), donnant ainsi une plus grande crédibilité au groupe

Le scénario est basé sur l’expérience personnelle de Crowe. Lui-même avait écrit des chroniques pour le Rolling Stone Magazine au même âge. Beaucoup de personnages que rencontre le jeune William Miller sont des personnages réels (Ben Fong Torres, de Rolling Stone Magazine avec qui il a vraiment travaillé à 15 ans) et parfois incontournables dans le monde du Rock comme Lester Bangs. Il sera même fait une allusion au célèbre Hunter Thompson, rédacteur incontrôlable de Rolling Stone.

Ce scénario est extrêmement fort sur plusieurs tableaux. On remarquera tout d’abord une relation amoureuse complexe. Miller aime en secret la groupie Penny Lane, qui aime Russel Hammond le guitariste de Stillwater qui se trouve être le meilleur ami du jeune Miller dans le film. Relations savamment traitées, mêlant rivalité et amitié sans tomber dans un vulgaire navet à l’eau de rose. Vient ensuite la relation entre la mère de William (brillamment interprétée par Frances McDormand). Le fils veut la liberté, et réaliser son rêve mais sa mère, qui voit déjà son fils avocat et sûrement pas rock critique, est difficile à convaincre. Les sentiments ont du mal à s’avouer. Ces deux aspects sont intéressants et très bien traités, mais peut-être prennent-ils parfois une place trop importante.

Le plus intéressant dans l’histoire est la réflexion que lance Lester Bangs au jeune Miller lors de leur première rencontre : « le rock est mort, tué par les majors qui instaurent une industrie du cool »... D’après lui, il n’y a plus de rock star, les nouvelles stars veulent juste être « cool »... Bangs mettra le jeune Miller en garde avant que celui-ci ne parte en tournée avec Stillwater : « le critique rock n’est pas cool, il est plutôt l’inverse. Ils (les rock-stars) vont te payer à boire, t’arranger des coups avec des filles, te faire croire que tu es leur pote, mais tout ce qu’ils veulent... c’est avoir l’air cool, que tu écrive un bon papier sur eux. »

Constatation un peu noire et sans appel, mais tout le film tournera autour de cette analyse du rock par le célèbre critique. Ce qui lui donnera toute sa force, est que William Miller, n’a que 15 ans, toujours puceau, et un peu naïf. On ne sait pas si le groupe ne le prend pas au sérieux ou est attendri en raison de son âge, toujours est-il que William Miller se retrouve témoin de scènes auxquelles il n’aurait certainement pas assisté avec 5 ans de plus...

Cameron Crowe signe donc là un excellent film autour du rock. Son scénario sera d’ailleurs récompensé par un Oscar. Et si Lester Bangs a inspiré le jeune William Miller, ce film a sans doute contribué à faire germer l’idée du projet de B-SIDE ROCK...



Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom