Nouveautés
Romance Is Boring

Romance Is Boring

Los Campesinos !

par one minute in the dream world le 16 février 2010

4

1 février 2010 (Wichita Recordings)

Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer l'article Envoyer l'article par mail

Ces paysans gallois avaient déjà agréablement surpris leur monde sur Hold On Now, Youngster, premier jet frais et enthousiasmant, puis We Are Beautiful, We Are Doomed qui confirmait la « pétillance » de leurs chansons noisy-pop foutraques et génialement bancales.

Voici donc venue l’heure du troisième opus, qui nous met à son tour l’eau à la bouche en affichant quinze titres au compteur et en reprenant la recette simple, mais hautement efficace, de la formation de Cardiff. Celle-ci Trompe d’ailleurs son Monde (l’expression est bien sur voulue) en débutant de façon calme puis modérée, presque symphonique, par un In Medias Res de haute volée, qui semble annoncer une suite up-tempo. Ses synthés magiques, ses associations vocales et les souillures noisy qu’il délivre laissent augurer d’un résultat brillant que There Are Listed Buldings, avec ses « pa-pa/pa-pa » et ses « aaaououhh » irrésistibles, initie superbement.
Irrésistible, c’est d’ailleurs le mot qui pourrait définir le contenu, des rythmes débridés aux vocaux alternés ou superposés en passant par des guitares noisy très 90’s, réjouissantes au plus haut point, épaulées par des claviers non-moins probants. Les tubes pleuvent (ce Romance Is Boring au refrain mémorable) et Los Campesinos ! agrémentent leurs ritournelles, qui font mouche même « freinées » (We’ve Got Your Back (Documented Minor Emotional Breakdown #2) ), de petits bruitages ingénieux. La furie punky de Plan A arrache tout sur son passage, tout en exhalant des mélodies brèves et soignées, puis 200-102, calme, prend le relais avec le plus grand naturel...avant de laisser Straight In At 101, rapide et bruyant, prendre place au rayon des réussites dévoilées par Romance Is Boring.

Si cette première moitié d’album ne montre aucune faiblesse, il est à noter que c’est également le cas de la seconde, tout aussi pimpante et enjouée. De Who Fall Asleep, lent et presque débarrassé de tout apparat bruitiste, à Coda : A Burn Scar In The Shape Of The Sooner State, de teneur à peu près similaire, la joyeuse troupe nous flatte les écoutilles le temps de cinq ou six titres trépidants, parfaitement inaugurés par le saccadé et fonceur I Warned You : Do Not Make An Enemy Of Me. Le chant féminin, on ne s’en cachera pas, contribue à l’intérêt manifesté, et Los Campesinos ! ajoutent à cela une aptitude et une tendance à hausser le rythme (A Heat Rash In The Shape Of The Show Me State ;Or,Letters From Me To Charlotte) en l’enjolivant d’ ingrédients « maison » qui font systématiquement la différence. Et dès lors qu’ils le relâchent, cela peut donner un The Sea Is A Good Place To Think Of The Future au propos narratif plus qu’intéressant.

En prenant également en compte This Is A Flag. There Is No Wind et son chant scandé relayé par un organe féminin forcément apprécié, aux coups de boutoir noisy façon Pavement ou Sebadoh, on n’a plus qu’à s’incliner devant cette pléthore de morceaux magistraux. Et à ensuite ressortir, fortement incité à cela par nos amis Campesinos insubordonnés, notre collection d’albums noisy/lo-fi estampillés 90’s.



Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom



Tracklisting :

1. In Medias Res (4:41)
2. There Are Listed Buildings (2:54)
3. Romance Is Boring (2:36)
4. We’ve Got Your Back (Documented Minor Emotional Breakdown #2) (4:30)
5. Plan A (2:02)
6. 200-102 (0:53)
7. Straight In At 101 (3:55)
8. Who Fell Asleep In (4:11)
9. I Warned You : Do Not Make An Enemy Of Me (2:47)
10. Heart Swells /100-1 (0:45)
11. I Just Signed. I Just Signed. Just So You Know (4:38)
12. A Heat Rash In The Shape Of The Show Me State ;Or,Letters From Me To Charlotte (3:43)
13. The Sea Is A Good Place To Think Of The Future (4:26)
14. This Is A Flag. There Is No Wind (3:28)
15. Coda : A Burn Scar In The Shape Of The Sooner State (2:52)
 
Durée totale :(48:28)