Focus
Inside Rock, la v2

Inside Rock, la v2

par Emmanuel Chirache le 22 août 2011

Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer l'article Envoyer l'article par mail

Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais Inside Rock a changé de tête. On ne va pas vous mentir, ça fait un moment qu’on se disait que la maquette de votre webzine préféré avait fait son temps et qu’elle méritait un bon coup de peigne. Et comme toujours avec le soviet de la rédaction, les choses se sont mises en place tout doucement, beuverie après beuverie réunion après réunion, dans la fièvre de brainstormings dignes des meilleures start-up de la Silicon Valley. La simple réorganisation des nombreuses rubriques (que nous avions héritées de l’ancien B-Side Rock) aurait ainsi envoyé à l’asile le plus patient des joueurs de Rubik’s Cube... Mais après des heures de débats essentiels sur le mode « bon, une interview, c’est un peu comme un portrait, non ? » ou encore « une playlist, c’est une chronique ou pas ? », nous avons fini par trancher et nous espérons que vous apprécierez l’effort de simplification.

Mais ce n’est pas tout. Si le nouvel Inside Rock s’inscrit dans la tradition avec l’ancien, notamment dans ses codes couleurs, il est aussi très différent. Plus besoin par exemple de s’approcher à deux centimètres de son écran pour distinguer les logos et savoir si c’est une pochette des Beatles ou de Metallica qu’on aperçoit ! Les photos sont plus grandes, les logos « envoient du lourd », un peu comme un riff d’Angus Young. Oui, Inside Rock est plus beau qu’avant. Autre changement, il est désormais possible de commenter directement un article à la fin de celui-ci, sans passer par le laborieux « forum » et son parcours du combattant qui rebute même les plus passionnés. Bienvenus donc aux trolls de tous poils, prêts à cracher leur haine d’un certain « Thibault », décidément trop méchant, à souligner telle faute d’orthographe ou telle date incorrecte (merci d’avance pour l’aide), ou à défendre Marc-Edouard Nabe, injuste victime d’une kabbale judéo-médiatico-rock.

Bien entendu, tout ne roulera pas comme sur des roulettes tout de suite, il faudra sans doute quelques ajustements avant que la version numéro 2 ne soit parfaitement opérationnelle. N’hésitez d’ailleurs pas à nous faire part de problèmes rencontrés ou d’erreurs constatées, nous nous chargerons de corriger cela. Avant de terminer, j’aimerais rendre hommage aux deux grands artisans de cet énorme chantier, car c’en est un, j’ai nommé Duffman aux pinceaux, NonooStar à la truelle et au mortier. C’est grâce à leurs précieux efforts que nous pouvons aujourd’hui contempler cette Chapelle Sixtine de la critique rock superbe maquette.

On ne sait pas encore si vous aimerez cette nouvelle page d’accueil, mais de notre côté nous en sommes fiers et plutôt émus de la voir enfin en ligne. Bref, trêve d’auto-flagornerie : maintenant que le contenant est achevé, il faut lui fournir un contenu. Rédacteurs, à vos disques !



Vos commentaires

  • Le 23 août 2011 à 00:56, par Gizmo-inc En réponse à : Inside Rock, la v2

    Chapeau bas pour cette nouvelle peau, you rock !
  • Le 23 août 2011 à 02:19, par Mr T-shirt En réponse à : Inside Rock, la v2

    Cool story bro
  • Le 23 août 2011 à 14:05, par Raymond En réponse à : Inside Rock, la v2

    Good job, kids !
  • Le 23 août 2011 à 15:24, par Anonyyyyme En réponse à : Inside Rock, la v2

    Sus à Thibault !
  • Le 23 août 2011 à 15:56, par Thibault En réponse à : Inside Rock, la v2

  • Le 1er septembre 2011 à 14:45, par Arnold En réponse à : Inside Rock, la v2

    Well done... il était temps il est vrai...
    Bon ça me facilite pas la tache, ça fait un site de moins dans mon portfolio ^^.
    Un coup de jeune a un site est toujours une bonne chose.
    Bonne continuation...

    L’ancêtre.

  • Le 2 septembre 2011 à 00:24, par Sylvain Golvet En réponse à : Inside Rock, la v2

    Content d’avoir l’aval de « l’ancêtre » en tout cas ! ;)
  • Le 10 septembre 2011 à 11:41, par O.O.S.P. En réponse à : Inside Rock, la v2

    Sans vouloir jouer les rabats-joie, je trouve la page d’accueil assez bordélique et beaucoup moins clair qu’avant. Peut être est ce seulement une question d’habitude ensuite... Quoiqu’il en soit, c’est vrai que le site avait besoin d’être mis à neuf.

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom