Sur nos étagères
La mécanique Du Coeur

La mécanique Du Coeur

Dionysos

par Alexx le 12 février 2008

3,5

paru en novembre 2007 (Barclay)

Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer l'article Envoyer l'article par mail

Avec Monster in Love, Dionysos montrait qu’il adorait les compositions grandiloquentes à la Ennio Morricone. Dans ce disque, quelques chansons avaient pour thème un certain Jack. Le lien avec La Mécanique Du Cœur se confirme avec ce géant. Mais replaçons ces deux disques dans le contexte.

Comme beaucoup de groupes de rock, il y a un leader qui fait office de grand manitou. Comprenez par là qu’il écrit, compose, joue, chante, saute et bouge comme un fou. Mathias Malzieu fait partie de cette race bien qu’il n’efface en rien l’entité qu’est Dionysos. [1] Lors de la période suivant la sortie de Western Sous La Neige, le mélomane perd sa mère. Chacun expurge son chagrin à sa manière, Mathias, lui, composera des chansons menant le groupe à Monster In Love et écrira un livre livrant l’imaginaire qui est venu à lui lors de ce deuil sous la forme d’un géant se prénommant Jack et sous le titre de Maintenant Qu’il Fait Tout Le Temps Nuit Sur Toi.

Depuis longtemps, le groupe a eu envie de sortir du carcan “enregistrement, disque, tournée…” L’ambition était une sorte de film à la Rocky Horror Show entre comédie musicale et comédie dramatique le tout teinté d’un soupçon d’inspiration à Tim Burton [2]. La Mécanique Du Cœur, le nouveau livre de Mathias, est donc l’occasion de sortir un disque reprenant le thème du bouquin. Lié par le sujet et le fond, les deux médias peuvent être considérés indépendamment l’un de l’autre. Reste que ce disque est une sorte de bande son pour livre.

Mais l’ambition est tout autre, la tournée qui est prévue est une sorte de préambule à une comédie musicale qui devrait être mise en scène vers l’automne prochain (à la manière d’un Soldat Rose). De plus, il y a peu, on a appris que les droits du livre venaient d’être achetés par EuropaCorp pour en faire une adaptation cinématographique avec Mathias Malzieu au scénario et certainement derrière la caméra.

Mais arrêtons-nous un peu sur la musique… Ce disque réunit beaucoup de personnalités différentes qui sont interprétées par d’autres personnalités réelles cette fois. Nous avons donc droit à beaucoup de copains du groupes (et ils en ont un paquet) intervenants ici et là, donnant une bonne dose d’originalité à ce disque. Car entendre la voie gutturale de Grand Corps Malade dans le rôle d’un certain Joe ou bien Alain Bashung dans celui d’un autre Jack, cela donne une réelle dimension immersive tant dans le récit que dans la chanson prise seule.

D’un point de vue sonorité, le groupe renforce l’aspect à la Ennio Morricone qui était déjà présent dans les autres disques. L’apparition de cuivres y est pour beaucoup et ils seront présents lors de la tournée de cet été. De plus, les claviers qui n’étaient pas une priorité dans les compositions se font ici plus présents. Le meilleur exemple est le single L’Homme Sans Trucage où un synthé rythme la chanson, offrant une autre perspective de composition du groupe.

Malgré tout cela, si on considère ce disque comme un album à part entière dans la discographie des Dionysos, on sera alors plus critique sur une forme d’uniformité générale des chansons. Certes, les différents intervenants donnent une grande diversité, mais la construction reste un ton en dessous et plus « linéaire » que leurs autres galettes. Ce qui, en soi, fait de La Mécanique Du Cœur plus une grosse chanson (bien sympa), un récit (pareil que précédemment) qu’une suite de chansons. Du point de vue de l’album, je leur aurais donné un 4. Mais du point de vue de leur carrière, je dis plutôt 3,5.

Mais ces notes ont-elles réellement une importance ? C’est sûr, découvrir Dionysos avec cet opus pourrait être l’idéal, mais d’un point de vue moins récent, cela n’est qu’une évolution plus ou moins logique. Après tout, ce Jack traîne son ombre depuis un certain temps…



[1Bien qu’on entende beaucoup parler de lui, il reste membre du groupe et non pas un électron libre, comme veulent le faire croire certain.

[2Qui vient de les devancer avec son Sweeney Todd.

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom



Tracklisting :
 
1 - Le Jour Le Plus Froid Du Monde (4’53”)
2 - La Berceuse Hip-hop Du Docteur Madeleine (3’38”)
3 - When The Saints Go Marchin’ in (2’52”)
4 - Flamme à Lunettes (5’11”)
5 - Symphonie Pour Horloge Cassée (2’40”)
6 - Cunnilingus Mon Amour ! (3’00”)
7 - Thème De Joe (2’15”)
8 - L’Ecole De Joe (2’59”)
9 - L’Homme Sans Trucage (3’24”)
10 - La panique mécanique (4’06”)
11 - King Of The Ghost Train (2’19”)
12 - Mademoiselle Clé (2’57”)
13 - Candy Lady (3’51”)
14 - Le Retour De Joe (2’09”)
15 - Death Song (3’17”)
16 - Tais Toi Mon Coeur (2’34”)
17 - Whatever The Weather (3’21”)
18 - Epilogue (4’31”)
 
Durée totale : 60’00”