Nouveautés
Love Like Semtex

Love Like Semtex

Infadels

par Fino le 28 novembre 2006

1,5

Paru le 5 juin 2006 (PIAS / Wall Of Sound)

Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer l'article Envoyer l'article par mail

Ce qui est appréciable avec ce Love Like Semtex qui, ruinons le suspens et disons-le de suite, n’est pas une œuvre majeure d’art contemporain, c’est qu’il s’en dégage une insolence immédiatement irritante, mais aussi communicative. C’est sur ces jaillissements vocaux et répétitions arrogantes que le titre est supposé fonctionner, et l’ensemble marche plutôt bien.

La rythmique peut faire penser au Prince de « Batman », alors que la voix tente, on en a l’impression, de se faire la plus énervante possible . Elle parvient à ses fins plutôt bien, donnant un certain charme au titre. La partie instrumentale ne ressemble à rien de raisonnable, mais l’intérêt n’étant pas là on passe outre relativement facilement et trépigne au son de ce chanteur doué pour faire danser les clubs.

Le disque est un single, mais on aura malgré tout l’indécence d’aborder tout ce qui est périphérique au titre phare, à savoir toute une ribambelle de versions alternatives de la même chanson. L’épicier du coin en aurait fait un remix qu’il figurerait certainement sur le disque. Et comme on en a l’habitude, plus la variante s’éloigne de l’original, moins on tolère son écoute longtemps (en particulier lorsqu’il s’agit du troisième remix consécutif).

D’autant plus qu’il ne faut pas attendre la moindre originalité dans l’exercice : on est dans le remix club de base, trop « tatapoum » pour être vrai, trop souvent entendu pour n’être que caricatural. La chanson est donc massacrée comme il est de coutume, à savoir étirement des intro et outro sans raison apparente si ce n’est qu’il faut le faire car c’est ce qui se fait, et massacre de la section rythmique. Love Like Semtex (Headman Remix), proche de l’original, passe encore, les autres sont insoutenables.

Enfin, Brandon Vegas (I Like Your Head), morceau live perdu au milieu du disque, est à proprement parler un désastre et n’est guère rassurant quant aux prestations scéniques des Infadels, que l’on a connus à heure plus heureuse. Le Love Like Semtex (Album Version) de fermeture, ne variant qu’en quantités homéopathiques de la première version, n’a d’autre intérêt que d’apaiser nos oreilles après cette succession de catastrophes. Il est réellement regrettable d’avoir fait d’un single somme toute tout à fait honnête un forfait dont on veut se débarrasser avant le terme du contrat.



Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom



Tracklisting :
 
1. Love Like Semtex (Edit) (3’03")
2. Love Like Semtex (Headman Remix) (6’42")
3. Love Like Semtex (Metronomy Remix) (3’41")
4. Love Like Semtex (West London Deep Exploding Dub Remix) (8’04")
5. Brandon Vegas (I Like Your Head) (Live) (7’10")
6. Love Like Semtex (Album Version) (3’46")
 
Durée totale : 32’26"

Site officiel : http://www.infadels.co.uk/