Nouveautés
Tue-Tête

Tue-Tête

MacZde Carpate

par Psymanu le 7 juin 2006

4

EP 5 titres paru en mai 2006 (Ladilafé)

Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer l'article Envoyer l'article par mail

MacZde Carpate, combo grenoblois, se compose de quatre membres : Bertrand Tardy, Maël Salètes, Benjamin Vaude et Pierre Thouzery, et fut fondé en 1996. Autrement dit, des « nouveaux talents » qui ont tout de même pas mal roulé leur bosse, et qui en sont de surcroît déjà à leur troisième album. Ce dernier, intitulé Tue-Tête nous parvient dans une version « promo », comme ils disent, c’est-à-dire qu’il fait cinq titres de long au lieu des onze de la version définitive, censée paraître au moment même où j’écris ces lignes. Un demi-disque pour convaincre, donc, voyons ce que ça donne.

Et d’entrée, je regrette de n’avoir pas déjà pu entendre les deux précédents efforts du groupe. Car dès les premières secondes, c’est la bonne grosse claque pleine face. La rythmique funky et métal lourd du Marais à la Rage Against The Machine prend immédiatement l’auditeur au collet, lui qui aura bien du mal à se décrocher tout au long du disque. On attrape la brochure vite fait, et on lit « principalement enregistré live ». C’était donc ça, cette impression de compaction, ce sentiment que tout le monde joue coudes serrés, bien devant les micros. Des précédentes tentatives françaises d’évoluer dans des sphères comparables, on se souvenait des défunts Virago, qui savaient de la même manière manier ce feu que tant d’autres n’osent même pas toucher. Et c’est donc sans trop de surprise qu’on constate qu’Olivier Depardon a bossé à l’accouchement de Tue-Tête.

Calculateurs Précoces confirme qu’on est dans le haut du pavé de la production française actuelle. Quelques bruits de marais, la basse roule, inquiétante, on est dans l’humide et la boue, on se débat à grands coups de riffs pour s’extraire, ne pas sombrer dans les sables mouvants. « La malaria fait partie de moi », scande Benjamin, du fond de la crasse. Troublant Benjamin, d’ailleurs, qui chante d’une voix douce, sans emphase, sans effet même lorsqu’il la pousse. Et c’est tant mieux car le message via ses textes quelques peu cryptés dans leur sens mais bien audibles, marche à plein tube. Balançant tout un tas d’images, nous immergeant sans retenue dans son univers à lui, ils ne sont vraiment pas dégueus, ses textes, comme celui, lunaire, aérien, de Pluton. Celui aussi d’Eau Et Poussière, nonchalamment fredonné, comme assis sur la plage sous un soleil radieux, avec seulement le bruit des vagues. Ca parle de continents, de vent, d’espace, de la nature. Et puis progressivement la tempête se lève, le sable tourbillonne alors il faut crier plus fort. Oh pas trop tout de même : MacZde Carpate a ce don de tout faire sauter sans jamais faire taire ni étouffer les mots. Et pourtant ça pousse sacrément fort derrière le chanteur ! Thouzery et Tardy se dépensent sans compter pour offrir la meilleure rampe de lancement aux lacérations de Salètes.

Heurté, morcelé, Tue-Tête, le morceau titre qui est aussi le dernier que j’ai le privilège d’entendre, est un tour de force. Le groupe retient, puis lâche sa colère, simplement par à-coups, et quand ça se libère ça arrache à peu près tout. Souvent on dirait du Kyuss. Benjamin se laisse aller, hulule comme Jeffrey Lee Pierce du Gun Club.

MacZde Carpate est capable de faire un sacré boucan tout en laissant une grande place aux mots et aux ambiances variées. Un combo dont on est obligé de reparler plus tard, parce qu’il y a du feu qui couve là-dedans et qu’il fait souvent trop froid sur nos platines. À suivre.



Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom



Tracklisting :
 
1- Le Marais (3’28")
2- Calculateurs Précoces (4’28")
3- Pluton (4’40")
4- Eau Et Poussière (5’30")
5- Tue-Tête (3’09")
 
Durée totale : 21’15"

Contacts : http://www.maczde.com