Incontournables
Viva Bertaga

Viva Bertaga

Bérurier Noir

par Cypher le 20 décembre 2005

Paru en décembre 1989 chez FZM

Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer l'article Envoyer l'article par mail

Les 9, 10 et 11 novembre 1989, au lendemain de la chute du tristement célèbre mur de Berlin, nouvel élan de liberté pour la jeunesse mondiale, un autre événement d’un autre genre se déroule, un peu à l’ouest, à Paris, à l’Olympia plus exactement.

En effet c’est à ce moment-là que les célèbres Bérurier Noir, groupe phare de la scène punk française de l’époque, vont célébrer pour la deuxième fois de leur carrière leur enterrement (pour revenir 15 ans plus tard, mais c’est une autre histoire). On retrouve donc François (chanteur), Loran (guitare, hurlements) et Masto (saxophone), les trois principaux musiciens, accompagnés de leur troupe de danseurs, choristes, cracheurs de feu, éclairagistes, service sécu et autres, devant un Olympia plein à craquer, trois soirs de suite et gratuitement ! Le tout immortalisé en CD et VHS, c’est pas ce qu’on appelle mourir dans l’intimité...

Le son des Bérurier est toujours aussi caractéristique : sur fond de boîte à rythmes se greffent les riffs accrocheurs et les hurlements de Loran, les paroles débitées pas François tantôt sombres (La Mort Au Choix, Soleil Noir...) tantôt emplies d’espoir (Salut À Toi, Mineurs En Danger...), sans oublier le saxo. C’est bien entendu simpliste à l’extrême, mais efficace.

Bien entendu, le son est plutôt mauvais,(sachant que Bérurier Noir ne rime pas avec qualité sonore en temps normal) mais c’est ce qui donne à l’ensemble un certain truc indéfinissable et inimitable, d’une part parce que comme de nombreux groupes keupons, les bérus sont faits pour le live, et non pas pour le studio. De plus, c’est plutôt sympa d’entendre les hurlements du public et les présentations des morceaux par les Béruriers. Après, on aime ou on n’aime pas...

Bien entendu les circonstances amènent un panel de morceaux assez large, on retrouve donc les titres assez sombres des premiers albums (Lobotomie, Macadam Massacre...), et ceux plus « festifs » des derniers albums (Casse Tête Chinois, Quezako...) avec de nombreuses reprises telles que le Maknovtchina, If The Kids Are United de Sham 69, Panik de Métal Urbain et White Riot du Clash, le tout se mélangeant en totale harmonie. Tout ça pour un total assez large de 30 morceaux, soit 1 heure et 40 minutes de folie (en comptant les CD bonus), bref, un beau cadeau d’adieu (tout du moins à l’époque) de la part des Bérus.

Il est bon à savoir qu’il y a eu de nombreuses versions de ce live. Le premier bien sur en CD, et en VHS peu après la sortie, les deux étant vendus avec un CD bonus de cinq titres pour le CD et cinq aussi pour la VHS, actuellement disponible gratuitement sur le site du groupe (attention cependant au format, en ogg vorbis pour certains) de même, la VHS est disponible sur emule. Dernièrement aussi, le live a été remasterisé et est sorti en DVD, avec une playlist un peu réduite mais aussi (et surtout !) une pléthore de bonus en tous genres, haha ! Au final, si il y a un album à avoir des Béruriers c’est celui-là, ou Enfoncez L’Clown, puisqu’il donne un assez bon aperçu de ce que font les Bérus, couplé au statut de légende des Bérus, c’est un des albums que tout amateur de rock français se doit d’avoir, si si !



Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom



Tracklisting :
 
CD principal :
 
1. Camouflage (5:08)
2. La Nuit Noire (2:07)
3. On A Faim (2:50)
4. Mineurs En Danger (4:30)
5. Casse-tête Chinois (4:33)
6. Le Renard (3:09)
7. Soleil Noir (2:24)
8. Il Tua Son Petit Frère (2:48)
9. Lobotomie (2:36)
10. Hélène Et Le Sang (4:40)
11. La Mort Au Choix (4:49)
12. Petit Agité (3:35)
13. Porcherie (3:41)
14. Manifeste (3:25)
15. Macadam Massacre (2:51)
16. Ibrahim (3:27)
17. Protesta (2:33)
18. Vivre Libre Ou Mourir (4:32)
19. Panik (1:13)
20. If The Kids Are United (2:58)
21. L’Empereur Tomato-Ketchup (4:19)
22. Macadam Circus (3:52)
 
CD bonus 1 :
 
1. Vive Le Feu (4:28)
2. Fils De (2:50)
3. Vietnam Laos Cambodge (4:03)
4. Djebel (3:01)
5. Les Rebelles (3:42)
 
CD bonus 2 :
 
1. Captain Kirk (1:55)
2. Quesaco (3:01)
3. Salut (5:38)
4. Scarabé (2:08)
5. White Riot (1:49)
 
Durée totale : 1:48:53