Concerts
Adam Green

Paris (La Cigale)

Adam Green

Le 12 avril 2006

par Tami le 18 avril 2006

Arrivant un peu en retard à la Cigale, je manque malheureusement la première partie du concert assurée par Jeffrey Lewis, un autre New-Yorkais de la scène antifolk.

Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer l'article Envoyer l'article par mail

Artiste inclassable et prolifique, Adam Green nous a offert un surprenant quatrième album. Le petit prince de l’antifolk s’est métamorphosé en véritable crooner. Les premières écoutes sont déconcertantes mais les morceaux de Jacket Full Of Danger se dégustent agréablement.

Le groupe qui accompagne habituellement le songwriter, The Gnomes, ainsi qu’un quartet de violons, entrent en scène... suit Adam Green. L’Américain, qui a visiblement un peu trop bu, débute le set par Vultures. Le New-Yorkais assume parfaitement ce « nouveau » timbre et même si sa façon de chanter a quelque peu changé, il exécute tous ses habituels petits délires scéniques, comme la danse du pharaon ou encore les pirouettes dignes d’une danseuse étoile. L’Américain est particulièrement bavard ce soir, ses prises de parole durent aussi longtemps que ses chansons. Là où certains artistes auraient pu paraître pathétiques, Adam Green demeure toujours aussi touchant et charmant. Il maltraite le pied de son micro, il n’arrête pas de bouger et avec tous les verres qu’il a bu, on se demande comment il peut encore tenir debout.

JPEG - 13.8 ko
Adam Green © Tami, 2006

Le set est en majorité un mélange de Jacket Full Of Danger et Friends Of Mine. Les albums Garfield et Gemstones sont malheureusement un peu délaissés. La présence de violons retranscrit joliment Novotel, Friends Of Mine ou Bluebirds. Les Gnomes quittent la scène un court moment, Adam Green saisit sa guitare sèche et joue Can You See Me. Une version revisitée, qui perd un peu de son charme avec la présence des violons. Suit Drugs, un titre qui convient parfaitement au chanteur "I like to do drugs /
I like to have drugs / I like to hold a cigarette full of grass in my hand". L’Américain fredonne Dance With Me puis se penche et tend la main à une jeune fille. Deux autres demoiselles s’invitent ensuite toutes seules sur la scène de la Cigale et s’interposent entre ce nouveau couple... Adam Green semble ravi et leur montre quelques petits pas de danses. Ce ménage à quatre durera le temps de We’re Not Supposed To Be Lovers.

Après une vingtaine de morceaux, Adam Green s’éclipse puis revient pour un premier rappel. Plusieurs spectateurs réclament No Legs, Jessica ou encore Dance With Me. Il jouera tout d’abord No Legs, cette chanson aux paroles inoubliables, « There’s no wrong way to fuck a girl with no legs... ». Puis enchaîne avec What A Waster, une reprise de ses amis Barât et Doherty, une quinzaine de groupies se hisseront sur la scène pendant ce morceau. Le set se terminera finalement par Dance With Me, cette fois-ci, Adam Green demande à un jeune homme de le rejoindre. Tous les deux imiteront les lapins, les pharaons ou encore Patrick Dupont, le tout avec une grâce rare.

J’ai eu un sourire un peu béat durant tout le concert comme une enfant regardant un conte de fées et qui était totalement émerveillée par ce personnage virevoltant durant plus d’une heure et demi ou baragouinant entre deux morceaux des mots que je comprenais à peine (et bien oui je ne parle pas l’anglais et encore moins le new-yorkais bourré).



Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom



Set-list :
 
Vultures
The Prince’s Bed
Gemstones
Novotel
Blue Birds
Animal Dreams
Carolina
Hollywood Bowl
Friends Of Mine
Musical Ladders
Can You See Me
Jolly Good
Drugs
Before My Bedtime
Pay The Toll
Nat King Cole
Frozen In Time
Emily
We’re Not Supposed To Be Lovers
Salty Candy
------------------------------
No Legs
What A Waster
I Wanna Die
Jessica
Bungee
------------------------------
Hey Dude
Dance With Me
 
Site officiel : http://www.adamgreen.net