Pochettes
Magma 2 - 1001° Centigrades

Magma 2 - 1001° Centigrades

Magma

par Psychedd le 14 avril 2009

paru en juin 1971 (Philips)

Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer l'article Envoyer l'article par mail

Pauvre Christian Vander ! Il semblerait qu’à force de chanter en kobaïen, plus personne ne le comprenne. Même quand il s’exprime en français...

Déjà pas fan de la pochette du premier album (Kobaïa), il va se retrouver avec un visuel ignoble pour le second.
C’est pourtant pas compliqué : ce que voulait le batteur en chef, c’était associer le sigle de Magma (la griffe plus que reconnaissable) aux quatre éléments. Et oui, Magma, c’est la musique de la vie, de l’absolu, mais ce sigle, c’est surtout un symbole de « puissance et d’effroi » (dixit Vander). En toute gentillesse, on lui fait comprendre que non, ça ne va pas être possible. Question de budget...

Le groupe opte alors pour une autre solution : une pochette sobre, avec un sigle noir ressortant sur le fond argenté. Mais l’idée de mettre en avant un symbole quelque peu violent rebute la maison de disque qui leur colle un directeur artistique dans les pattes : Roland Hilda qui saisit tout de suite l’essence même de la musique de Magma... De son cerveau sort l’idée « grandiose » à laquelle personne n’aurait jamais pensé : mettre un volcan en éruption sur la pochette ! Et avec des couleurs plutôt psyché en plus !

JPEG - 41.4 ko
La pochette de Roland Hilda

Voilà qui réjouit notre Zebhën Sträïn Dë Geustahh national. Du magma en veux-tu en voilà, belle démonstration de premier degré (hin hin) flagrant, il est plus que probable que le monsieur n’ait jamais écouté ne fusse qu’une seule note de ce disque...

Quoiqu’il en soit, le groupe fait légèrement la tête et se promet que dorénavant, les pochettes seront les mêmes : la griffe kobaïenne, énorme et orange, sur un fond noir avec juste le titre de l’album. Dans le genre sobre c’est enfin réussi...

Avec les rééditions CD, l’objet a maintenant repris sa couleur grise originelle. Peut-être qu’un jour, Vander aura vraiment ce qu’il voulait tout au début...

JPEG - 56.4 ko
Cliquer pour agrandir
Cliquez pour agrandir


Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom