Playlist
Playlist Mystère ??

Playlist Mystère ??

par Aurélien Noyer, Emmanuel Chirache, Sylvain Golvet le 16 octobre 2007

Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer l'article Envoyer l'article par mail

Les titres des 4 premiers titres de la playlist constituent un rébus. Arriverez-vous à trouver le thème de la playlist ??

Radio #1 - Air (10,000 Hz Legend, 2001)

Un petit pastiche de la médiocrité FM par le duo versaillais, avec en prime le DJ qui se permet de chanter par-dessus la chanson à la fin...

Head On - Pixies (Trompe Le Monde, 1991)

Les Pixies rendent finalement hommage à une de leurs influences les plus marquantes, les Jesus And Mary Chain. Une reprise assez fidèle, mais avec une tonalité un peu plus surf music que l’originale.

In The Rain - The Jesus And Mary Chain (The Complete Peel Sessions, 2000)

John Peel adorait Jesus And Mary Chain, et ces derniers le lui rendaient bien, réservant quelques inédits pour des Peel Sessions de toute beauté. Et voilà, un In The Rain mélancolique à souhait...

E-Bow The Letter - R.E.M. (New Adventures In Hi-Fi, 1996)

Avec Patti Smith aux chœurs, Michael Stipe a une nouvelle chanson, une « lettre jamais envoyée ». Mais The Letter serait trop commun comme nom. Par chance, Peter Buck s’est amusé à jouer avec un E-Bow pendant l’enregistrement. Et voilà comment on trouve un titre original.

Bon, si vous n’avez pas trouvé, je pense que vous allez quand même avoir du mal à passer à côté du thème...

Talk Show Host - Radiohead (b-side de Street Spirit, 1996)

Comme quoi de bien mauvais films peuvent contenir de bons morceaux, comme cet inédit présent sur la B.O de Romeo+Juliet. Mais rassurez-vous on peut aussi trouver ce titre annonciateur de la suite de leur carrière en face b de Street Spirit. Ouf !

I’m A Wicked Child - Radiohead (Com Lag, 2004)

Radiohead a été un des premiers à soutenir les liverpuldiens de Clinic, les faisant jouer en première partie pour certains concerts de la tournée Kid A-Amnesiac. Il était donc logique que le oxfordiens se mettent eux aussi aux riffs rachitiques et à l’harmonica stridant.

Creep (acoustic) - Radiohead (My Iron Lung EP, 1994)

Creep c’est quand même une sacrée chanson. Elle a beau avoir été reprise, triturée, galvaudé et reniée, elle n’en reste pas moins presque la note d’intention thématique du groupe, à savoir les problèmes de confiance en soi d’une génération entière. Alors autant l’écouter dans son plus simple appareil sur l’EP de My Iron Lung, qui parle justement du poids de la chanson sur le groupe.

Paperbag Writer - Radiohead (Com Lag, 2004)

Un autre inédit, peut-être le morceau le plus électro de Radiohead avec Idiothèque, avec sa basse funky et son beat pas loin de Dr Dre ! Autant dire que le jeu de mot beatlesien du titre n’est qu’un pretexte puisque c’est bien le seul point commun avec les Fab Four.

Go To Sleep - Radiohead (Hail To The Thief, 2003)

Un superbe morceau emblématique de la « structure » Radiohead, qui imprègne une bonne partie des compositions du groupe. À savoir arpèges acoustiques délicats en introduction, montée en puissance de la voix de Thom Yorke, puis accélération du rythme, riffs acérés, apparition de la guitare électrique et explosion orgasmique.

Karma Police - Radiohead (Ok Computer, 1997)

Bouh, zéro imagination, dehors ! Je vous entends déjà. N’empêche que certains sur ce site réclamaient récemment de la mélodie. En voici, et de la sévère. Probablement le chef d’œuvre du groupe, en tout cas l’une des plus belles mélodies des années 90.

Lewis (Mistreated) - Radiohead (My Iron Lung EP, 1994)

My Iron Lung, c’est un peu la contribution de Radiohead au grunge, avec le morceau titre qui commence comme du Soundgarden, et ce Lewis qui sonne comme du Smashing Pumpkins. Toute une époque dans une chanson qui dépote.



Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom