Livres, BD
The Cure - Let's Go To Bed

The Cure - Let’s Go To Bed

Annie Maisonneuve

par Parano le 26 mai 2009

4

Paru le 15 mai 2009 (Le Mot et le Reste - Collection Solo)

Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer l'article Envoyer l'article par mail

A l’adolescence, le rock est parfois l’unique secours d’un quotidien douloureux. Quand la famille est défaillante, vénéneuse, insupportable, quand le bahut est un purgatoire, et l’avenir un horizon trop lointain. On connaît la chanson : l’âge ingrat et ses inévitables conflits, ses tâtonnements, ses émois. Sauf que, parfois, la violence est réelle et la douleur diffuse. Le rock fait alors office de Temesta. On devient vite accroc d’une voix. Surtout si c’est celle de Robert Smith.

Avec ce premier livre, le 10ème de la collection solo, Annie Maisonneuve ressuscite ses années noires, ses années Cure. Celles d’une révolte muette où tout est dit en chanson. Confrontation à l’autorité imbécile, errance dans une ville inconnue, spleen et idéal. Et puis la rage, qui s’apaise le temps d’un album, la compilation Staring At The Sea. The Cure est l’un des rares groupes new wave à être sorti indemne des années 80. Les modes passent, les années défilent, mais l’émotion reste intacte. Robert Smith est probablement l’équivalent hirsute de Boris Vian. La voix d’une innocence, plongée dans le chaos du monde.

The Cure – Let’s Go To Bed est donc un livre à deux voix, le groupe, l’auteur, qui se trouvent par accident et ne se quittent plus. Les mots sont tantôt drôles, tantôt durs, le ton jamais résigné. L’ironie mordante d’Annie Maisonneuve fait mouche, revisitant sans complaisance sa propre histoire et réglant quelques comptes au passage. Son regard défait l’absurde fardeau familial pour mieux s’en détacher. « J’adorais l’indécence », écrit-elle. On la croit volontiers, tant elle sait convaincre le lecteur.



Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom