Films, DVD
The Beatles De Liverpool à San Francisco 1963-1969

The Beatles De Liverpool à San Francisco 1963-1969

Allan Ravenscroft

par Our Kid le 8 mai 2007

3,5

paru le 14 novembre 2006 (Naïve Vision / Eagle Media) ; 75 minutes.

Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer l'article Envoyer l'article par mail

Et un DVD de plus sur les Beatles, un... Pour ceux qui reviendraient sur Terre après quelques années d’errance inter-galactique (ils existent, je les connais), voici une rapide présentation de la situation : TOUT a été dit et montré sur les Beatles, tout, hormis certains films privés du Ringo de 1967, leur biographie ne souffre désormais plus d’aucune zone d’ombre. On en arrive dorénavant à préparer des documentaires sur Allen Klein, le dernier « manager » des Fab Four, c’est dire...

Du coup, à quoi bon nous resortir du réchauffé dans une autre marmite ? Bonne question à laquelle on peut répondre ceci : ce DVD, The Beatles De Liverpool à San Francisco 1963-1969, dans son appellation française, effectue la synthèse entre l’histoire du groupe au jour le jour et un documentaire comme Anthology. Autrement dit, à l’énumération parfois barbante de ce qu’ont fait les quatre du 3 septembre 1962 au 31 décembre 1970, on y a adjoint... des images !

Et oui, il fallait y penser. Mais là où réside le réel intérêt, c’est que nous avons accès à des images pas vraiment habituelles, soit des conférences de presse à l’aéroport, des interviews impromptues devant Abbey Road durant l’enregistrement de Strawberry Fields Forever, des images de la foule et de la Beatlemania, un Ringo qui parle à la presse à sa sortie d’hôpital ou avant de se marier, en compagnie de Maureen Cox sa bien-aimée. On entend également le Maharishi Maesh Yogi répondre à quelques questions d’un reporter ! Il faut le reconnaître, ce n’est pas vraiment du déjà vu. Et finalement, c’est de cela qu’est constitué le concept du DVD, réalisé par Allan Ravenscroft (qui n’est pas le frère de John Peel !), montrer le quotidien du groupe en mettant en regard agenda et image.

Et ma foi, c’est réussi et on comprend mieux pourquoi ils étaient tant aimés car avec ce sens de la disponibilité qui a disparu de nos jours - rendez-vous compte, durant la tournée américaine de 1965 alors qu’une date avait été annulée pour cause de tornade, le groupe joua en compensation deux dates le même jour à 500 kilomètres de distance ! - cette fraîcheur après de longs trajets et cette énergie qui ferait passer Nicolas Sarkozy pour Bouddha, oui, avec les images, cela devient criant et fantastique.

L’objectif du DVD étant atteint, on pouvait donc attendre quelque chose des bonus. Et on n’est pas déçu ! Nous avons droit carrément au document Beatles Across America ! Bon, après visionnage, on constate que sur les vingt-trois minutes d’origines, il n’en reste plus que dix mais ne crachons pas dans la soupe, ce document est quasiment exclusif et n’a été diffusé à la télé qu’une fois au Royaume-Uni en quarante ans. Réalisé à partir d’archives américaines de 1966 portant sur la controverse provoquée par les déclarations de Lennon sur son groupe et le Christ et son impact chez l’Oncle Sam, ce documentaire est édifiant et témoigne à merveille des dangers de l’intégrisme religieux mais aussi des limites que la célébrité ne peut abolir. Bref, une controverse religieuse presque qui montre, en plus des explications de Lennon, les autodafés bien connus mais aussi des réactions du DJ qui a banni les disques des gars de Liverpool de sa station de radio, celles d’un pasteur et surtout celles des jeunes et d’un disquaire, les plus parlantes et lucides sur la situation.
À mentionner : les bonus ont un intérêt plus qu’historique.

Cependant, tout n’est pas parfait sur The Beatles De Liverpool à San Francisco 1963-1969. Déjà, on ne voit pas trop le rapport entre le titre et le contenu. San Francisco est le théâtre de leur dernier concert en 1966 et non en 1969. Ainsi, on pourrait croire qu’il s’agit d’un documentaire retraçant les tournées du groupe et s’arrêtant donc en 1966... mais il y a quatre chapitres consacrées aux années studios ! Dur dur de s’y retrouver.

À cela s’ajoute l’absence totale de la musique des idoles, un crime ! On a le droit à la place à une petite musique instru à base de claviers sonnant bien yéyé avec parfois un harmonica ou un riff électrique mais quelle déception car cela aurait ajouté une dimension supplémentaire à l’ensemble en permettant de juger de l’évolution musicale au fil du temps...

Hormis ces deux manques, l’ensemble se tient assez bien, la narration n’est pas la plus désagréable que l’on connaisse et on est toujours ravi de voir et revoir les conférences de presse aux États-Unis à propos des longs cheveux des Scousers, hilarant et d’une stupidité rare à la fois.

En résumé, ceci n’est pas l’œuvre ultime à posséder pour les fans car présentant un contenu flou même s’il réalise une bonne synthèse entre la Beatlemania et la biographie quotidienne, les images en plus. Pour le novice, le contenu est solide et permettra une formation accélérée à l’exception près qu’il ne contient pas une seule note de la musique des Beatles. De plus, et dans tous les cas, le DVD traite en grande partie les années 1963-1966 et ne se veut donc pas exhaustif de la carrière du groupe.

On peut raisonnablement envisager le DVD ultime sur The Beatles avant cinq ans mais en attendant, si on commençait par The Beatles De Liverpool à San Francisco 1963-1969 ?



Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom



Chapitres :
 
01 - Quatre gars de Liverpool
02 - L’escalade de la Beatlemania
03 - « Secouez vos bijoux »
04 - À la conquête de l’Europe
05 - Les Beatles ont atterri !
06 - Retour en Angleterre
07 - Le règne de l’hystérie
08 - Apparitions publiques
09 - Première tournée mondiale
10 - Cinéma, studio & hôpital
11 - Frustration grandissante
12 - En solo
13 - Plus populaires que Jésus
14 - La fin d’une époque
15 - Drogues et Maharishi
16 - Repousser les limites
17 - Une empreinte indélibile
 
Durée : 65’00”
 
Bonus :
 
Beatles Across America
Interviews de :
-* John Lennon à Chicago
-* Tommy Charles, DJ et responsable de WAQY Radio qui a initié le boycott des disques
-* Les jeunes et un disquaire de Birmingham, Alabama
-* Le pasteur Alan Montgomery qui a condamné le groupe
 
Durée : 10’00”